Visuel principal de l’article
Douze bénévoles mandatés dans les centres communaux d'action sociale
Contenu national
Thème
Droits de l’homme
Familles
Lien social
Précarité
Commune
Loir-et-Cher

Bénévole, mandaté dans un centre communal d'action sociale

Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
Être administrateur au centre communal d'action sociale
Texte

Le renouvellement des conseils municipaux donne l’occasion au Secours Catholique, de désigner sur invitation des maires, ses représentants qui, en tant qu’administrateurs, auront pendant 6 ans la responsabilité de porter la parole des plus démunis au sein des centres communaux d’action sociale (CCAS) ou centres intercommunaux d’action sociale (CIAS), administrations de protections sociales des communes.

Que recouvre ce mandat pour ceux qui l’ont reçu ? Le Secours Catholique désigne son représentant pour être nommé administrateur par le maire au sein du  CCAS ou CIAS de sa commune. Les administrateurs siégeant au conseil d'administration de cette institution communale participent - avec ceux qui sont élus du conseil municipal et ceux des représentants d'associations et organismes sociaux nommés par son président, le maire de la commune - à l'analyse des besoins sociaux de la population, à l'instruction des demandes d'aide sociale, à sa gestion,  votent le budget, font toutes suggestions et propositions et peuvent demander l’inscription de toute question à l’ordre du jour de ses réunions…

Dans ce cadre, et en lien avec son équipe locale, le bénévole mandaté fait entendre, au sein du CCAS de sa commune, la voix des exclus dans la commune, personnes vivant dans la précarité, oubliées des dispositifs… Il peut parler également au nom des organismes caritatifs avec lesquels il agit au quotidien.

Dans le Loir-et-Cher, douze bénévoles mandatés par le Secours Catholique ont été nommés pour 6 ans par le maire de leur commune dans onze CCAS et CIAS. Pour les accompagner dans l’intégration de cette mission, une formation leur a été proposée le 18 mars 2021, à Blois. Y furent étudiés le rôle d'un CCAS, ses missions, son budget, l’analyse des besoins sociaux qui lui incombe. Puis les participants ont échangé sur leurs expériences. Cette première séance appréciée sera suivie d’autres tout au long du mandat pour approfondir et découvrir d’autres aspects de la mission…