Visuel principal de l’article
Contenu national
Thème
Accompagnement
Alimentation
Boutiques solidaires
Lien social
Précarité
Vie de l’association
Commune
Loir-et-Cher

Rêvons à 2023 : notre plan d'action 2021-2023

Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
"Ensemble construire un monde juste et fraternel en s’associant avec les plus pauvres"
Texte

Comme chaque année, dans un esprit d’écoute et de prise en compte des pauvretés, une soixantaine d’acteurs de la délégation ont participé à l’élaboration du plan d’action 2021- 2023. En juin 2021, cinq Conseils d’Animation de Territoire (CAT) ont eu lieu, réunissant les acteurs des équipes (bénévoles et personnes accompagnées) souhaitant contribuer à notre vie associative. Chaque équipe a tout d’abord présenté son bilan d’activités 2020-2021, puis s’est projetée en 2023 afin de proposer de nouveaux projets. Tout début juillet, c’est un bureau élargi aux responsables des services de délégation qui s’est réuni afin d’élaborer la feuille de route de leurs équipes en fonction des besoins remontés par les CAT. C’est l’ensemble des décisions prises dans ces instances qui constituent notre plan d’action. Les acteurs ont participé activement, ont su imaginer un futur proche innovant, en prise avec les besoins réels du territoire, et en cohérence avec notre projet associatif.

Notre projet associatif amène les acteurs de notre délégation, à considérer qu’il est urgent de partager nos savoirs, urgent de changer nos habitudes, urgent d’agir avec tous pour contribuer au développement d’une société plus durable, juste et solidaire et pour favoriser le cheminement spirituel de chacun. 

Pour les équipes de la Beauce, il s’agit de donner la priorité aux projets de mobilité, soit pour aider aux déplacements des personnes, soit en déplaçant nos permanences et « aller vers ». Par exemple, l’équipe de Beauce-la-Romaine réfléchit à un projet de Fraternibus, l’équipe de Mer à un projet d’autopartage (location solidaire) et a une permanence mobile dans son secteur rural, l’équipe Oucques-Morée va accueillir le projet de prêt d’une voiturette sans permis. 

Pour les équipes du Vendômois, la priorité sera de lutter contre l’isolement en développant des activités conviviales. (Ateliers et projets vacances à Montoire-sur-le-Loir, brocantes et accueil-écoute à Droué, jardin partagé et ateliers à Vendôme).

Pour les équipes de la Sologne et de Vallée du Cher, il sera essentiel d’aller vers les partenaires et les nouveaux publics afin de créer des liens et de nouvelles actions. Par exemple, nous avons projeté la création d’une équipe à Lamotte-Beuvron, l’invitation aux activités de l’équipe de Salbris des familles suivies par le CADA, l’équipe se Saint-Aignan souhaite développer des actions avec une maison de retraite, et Selles-sur-Cher souhaite participer plus aux évènements grand-public de son territoire. L’approche de nouveaux publics s’illustre notamment par le projet de permanence itinérante sur les marchés (Solibreakcafé) par l’équipe de Romorantin ou par la présence du Secours Catholique dans le quartier des Lièvreries sur Montrichard.

Les équipes du territoire de Blois ont témoigné d’une volonté forte d’écoute et d’association des personnes rencontrées pour créer de nouvelles activités, que ce soit avec le public migrant de Gambetta ou avec les habitants des quartiers Nord et Est.

Dans chaque CAT, nous avons entendu un besoin de rencontre, un besoin de revivre des moments fédérateurs qui nous permettent de nous sentir « membre » du Secours Catholique, qui nous permettent de reprendre notre souffle. En réponse à ce besoin, nous allons projeter l’organisation d’une journée festive départementale.

Nous avons aussi entendu le besoin d’accompagnement spécifique aux personnes en responsabilités, le service formation va donc réfléchir à l’organisation de journées d’échange de pratiques régulières
Plusieurs équipes ont mentionné la nécessité d’accueillir de nouveaux bénévoles, le conseil de communication va donc proposer de nouveaux outils de présentation, mais aussi des communiqués de presse et il assistera les équipes dans la diffusion d’appel à candidature bénévole. 

La participation des personnes que nous accueillons est au cœur de notre projet, mais ce n’est pas si facile à mettre en œuvre. Aussi l’équipe d’animation va travailler une proposition de plusieurs formats d’approche de cette question, afin que tous les acteurs le souhaitant puissent s’alimenter, débattre, tester des méthodes et échanger sur leurs expériences. 

La petite équipe « Mécénat » va concentrer ses efforts sur la promotion du don de véhicules auprès des concessionnaires automobiles afin d’alimenter les différents projets d’aide à la mobilité

Notre délégation demain, en plus de ses 3 épiceries sociales et de son kadymobile, comportera 3 projets de jardins partagés, un projet d’achats groupés (VRAC), un atelier de transformation d’aliments (atelier cuisine) et un accueil « pti dèj » pour les personnes à la rue, aussi, nous devons revoir ensemble notre politique des aides alimentaires afin de soutenir l’adaptation de nos pratiques existantes ainsi que le développement de ces nouveaux projets. 

L’équipe d’animation spirituelle continuera d’animer les Marches de l’Espérance et interviendra auprès des équipes le souhaitant autour de Fratelli Tutti


Notre plan d’action 2021-2023 est riche de ce que nous sommes : des nouveaux acteurs et des plus anciens qui s’associent, réfléchissent, osent rêver, osent expérimenter mais surtout qui croient sincèrement que nous pouvons, par notre présence et notre accompagnement, changer les cœurs pour changer le monde. Ce plan d’action est imprégné de notre enthousiasme et de notre sens du service, alors nous pouvons nous en féliciter.

Ancre
Titre du paragraphe
Conseil Animation Territoire
Image
Image
Territoire Blésois
Image
Image
Image